Build Yourself

Comment définir des objectifs et les atteindre avec Claire Vitoux

Avec la nouvelle annĂ©e qui arrive Ă  grands pas, je suppose que vous commencez Ă  penser Ă  vos objectifs et Ă  la direction que votre business va prendre. Dans ce cas, dĂ©finir des buts spĂ©cifiques demeure très importants. Ils nous donnent une trajectoire et nous permettent de planifier un plan d’action pour aller au bout […]

9 décembre 2020

apprendre à gérer ses finances comme un pro

faut-il souscrire Ă  canva pro ?

7 secrets pour faire décoller son podcast

Ă€ NE PAS MANQUER :

je m'appelle safia

Mon but avec ce site internet est de t'aider à développer ton business en ligne non seulement grâce au podcast, mais aussi grâce à des méthodes qui ne sont pas énergivores.

hello,

Créer une stratégie d'emailing rentable en moins d'1h

je m'inscris !

DĂ©finir objectifs - Claire Vitoux - The minimal plan

Avec la nouvelle année qui arrive à grands pas, je suppose que vous commencez à penser à vos objectifs et à la direction que votre business va prendre. Dans ce cas, définir des buts spécifiques demeure très importants. Ils nous donnent une trajectoire et nous permettent de planifier un plan d’action pour aller au bout de ses projets. Ils sont comme une feuille de route qui nous indique où aller pour obtenir ce que l’on veut. Pour autant, il n’est pas simple de se fixer les bons objectifs d’une part, et de surmonter ses résistances d’autre part. C’est pour cette raison que j’ai proposé à Claire Vitoux, fondatrice de The Minimal Plan, de nous partager ses meilleurs conseils sur le sujet. Claire est coach en organisation, productivité et planification. Elle nous livre dans cet épisode un plan d’action concret pour atteindre ses objectifs.

Qui est Claire Vitoux ?

Claire est une coach en organisation, productivité et planification, elle aide à fixer et atteindre ses objectifs. Son but est de vous faire avancer rapidement et efficacement. Pour cela, elle a élaboré un accompagnement et développé la conception de planner et de workbook. Avant cela, Claire a suivi des études en design industriel et en management de l’innovation. Puis, elle est devenue chef de projet innovation, une profession qu’elle exerce toujours en tant que freelance en parallèle de son activité. Cette expérience lui a énormément servi pour développer son sens de l’organisation. Elle a ainsi appris à appréhender les choses de manière pragmatique et fonctionnelle.

Pour elle, l’organisation constitue un levier pour avancer dans sa vie et accéder à sa vision. Le maîtriser permet d’aller plus loin dans ses objectifs et d’augmenter ses ambitions. Une telle aptitude devient alors grisante et engendre une escalade vers des perspectives non envisagées au préalable.

Surmonter ses résistances face à de nouveaux projets

Nous avons tendance, face à de nouveaux objectifs, à nous créer des pensées limitantes. Car lorsque nous sortons de notre zone de confort, nous imaginons souvent qu’ils sont inatteignables. Pour Claire, cela s’avère d’autant plus courant chez les entrepreneurs. À cause de l’entourage notamment, qui renforce parfois les doutes. Certaines fréquentations deviennent alors une source de résistance externe qui amplifie des résistances internes dues à un manque de confiance.

Ce qui est normal, car nous sommes entraînés à douter, notre cerveau se concentre toujours sur les difficultés avant tout. Les personnes possédant une confiance inébranlable sont très rares.

De plus, la certitude que nous accordons à un projet fluctue au cours du temps. Ainsi, au commencement d’une idée, nous sommes toujours très motivés. Puis, dans sa mise en œuvre, au premier obstacle l’inquiétude s’installe et c’est à ce moment clé qu’il ne faut pas lâcher.

Il faut dépasser le premier verrou, grâce à des ressources internes et externes. Pour les trouver, il suffit de reprendre ses anciennes expériences, les savoirs acquis et les qualités qui nous ont déjà servi à avancer. Les ressources externes quant à elles, s’acquièrent avec un soutien moral, une aide concrète, ou même des formations ou du coaching.

Élaborer un plan d’action pour aller au bout de ses objectifs

Pour ne pas être impressionné et se décourager face à ses ambitions, il est nécessaire d’établir un plan d’action. Cela permet de gravir une montagne en réalisant des petits pas qui mèneront progressivement au sommet. Ainsi, une fois la première marche franchie, l’ascension devient plus évidente.

Faut-il communiquer autour de nous sur nos objectifs ?

Plus le but espéré est ambitieux, plus nous éprouvons la crainte d’en parler autour de soi. Parfois par superstition, par peur de décevoir, ou bien à cause de la pression extérieure. Claire nous apprend que le fait de communiquer sur nos objectifs n’est pas une mauvaise chose. Cela dépend de l’influence de notre cercle, il vaut mieux éviter si celle-ci est négative. En dehors de ce cas de figure, partager ses ambitions reste un moyen de s’ajouter un engagement. Ainsi, l’obligation d’accomplissement prend une autre ampleur. De plus, vos proches vous soutiendront et sauront vous rappeler votre enthousiasme initial.

Comment se fixer des objectifs ?

Le meilleur moyen de se fixer des objectifs selon Claire, c’est de commencer par travailler sur sa vision à long terme, dans 5 ans ou dans 10 ans. Celle-ci doit être claire et précise, de manière à imaginer sa journée idéale en détail. Ensuite, on peut faire une wishlist de tout ce qu’on veut faire. Puis faire un tri en fonction de son budget temps.

Gardez uniquement ce qui vous rapproche de votre idéal. Pour réaliser votre choix, conservez les projets qui représentent un mélange d’intuition, d’enthousiasme, et qui vous effraient un peu en même temps. Ce sont, en principe, les caractéristiques d’un objectif intéressant, qui combine challenge et grande satisfaction à la clé.

Toutefois, ne négligez pas le principe de réalité. Derrière chaque projet se cachent des tâches fastidieuses à abattre. C’est pourquoi il ne faut pas les sous-estimer, mais bien les clarifier pour éviter de s’épuiser trop vite. Il existe toujours un tas de chemins différents pour arriver à un but. Par exemple, plusieurs stratégies peuvent être envisagées pour promouvoir un podcast (Google Ads, trafic organique, réseaux sociaux, etc.). Le plan d’action servira à sélectionner le chemin que l’on souhaite emprunter sereinement.

Quand abandonner un objectif ?

Pour Claire, un plan d’action a une durée de vie, il y a toujours des imprévus. Votre énergie est fluctuante. Vous pouvez faire votre maximum pour le respecter, mais il ne faut pas hésiter à l’adapter si besoin. Même si la réalisation prend plus de temps.

Il y a toujours une courbe d’apprentissage dans la construction d’un plan d’action. La première fois, ce n’est pas facile de tomber juste. Dans ce cas, l’indulgence est de mise, car on va se planter, on tâtonne, on expérimente, on sous-estime le temps dont on a besoin. Nous ne sommes pas infaillibles, c’est une feuille de route à ajuster avec une marge de manœuvre.

Au cours du premier plan, on teste ses capacités à abattre certaines tâches, c’est un brouillon sur lequel se reposer pour le prochain.

Ensuite, on abandonne ou on se réoriente quand les objectifs ne sont plus alignés avec sa vision.

Se challenger 20 minutes par jour pour avancer sur un projet

Claire s’est lancé le défi en story de travailler 20 minutes par jour sur un projet personnel. Ainsi elle s'est forcée à prendre un moment pour son loisir. En seulement 20 minutes par jour, elle a constaté qu’il était véritablement possible d’avancer sur une réalisation. Dans son cas, c’était la confection d’un vêtement et en 1 mois, elle a obtenu une chemise.

Elle a voulu prouver qu’en ritualisant un objectif, même lors d’une fenêtre de temps restreinte, nous pouvons créer un résultat. Par ailleurs, la vision d’un résultat qui progresse de jour en jour s’avère très motivante. C’est un cercle vertueux capable de débloquer les résistances, car cela pousse à agir avant de trop réfléchir et douter.

C’est pourquoi elle a lancé un programme calqué sur ce modèle de 20 minutes par jour pour faire décoller ses projets. Il est divisé en 2 parties, une première pour choisir son projet, identifier ses ressources et élaborer un plan d’action. Puis, une deuxième partie sur 4 semaines d’autonomie pour travailler 20 min par jour sur son projet avec des rendez-vous en live réguliers pour rester motivé. À la fin du mois, on compare son début de projet et le résultat. Grâce à cela, vous développez la force d’aller toujours plus loin en répliquant le même programme.

Pour finir, Chloé explique qu’élaborer un plan d’action pour atteindre ses objectifs est encore plus essentiel pour les entrepreneurs. Car, oui nous avons toujours de nombreuses idées, c’est là qu’il faut se poser, pour éviter de courir partout. Prendre le temps de faire le tour, de jauger ses priorités. C’est très important, et selon elle, choisir ce n’est pas renoncer, c’est avancer et clarifier sa vision. Mais avant tout, lancez-vous avant d’être totalement prêt, cela oblige à foncer vers ses projets et à se poser moins de questions.

Ressources mentionnées :

Programme Booster : 20min par jour pour réaliser ses objectifs

Suivre Claire sur Instagram

DĂ©couvrir son site internet

+ VOIR LES COMMENTAIREs

- Hide Comments

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parcourir par catégorie

entrepreneuriat

développement personnel

PODCASTING

Tous nos conseils pour générer des revenus en ligne et développer son activité.

Les stratégies pour lancer et développer votre podcast.

Travailler sur soi, sur son Ă©tat d'esprit et son Ă©nergie.

Ceci pourrait vous intéresser...

accueil

© 2023 collective corp | PHOTOS : MARGAUX DURAND  | Mentions lĂ©gales | politique de confidentialitĂ©  | SITE CREDIT 

→
contact

CE SITE NE FAIT PAS PARTIE DU SITE WEB FACEBOOK OU DE FACEBOOK, INC. EN OUTRE, CE SITE N’EST PAS ENDOSSÉ PAR FACEBOOK EN AUCUNE FAÇON. FACEBOOK EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE FACEBOOK, INC.

blog
qui je suis
build yourself
parlons podcast