Développement personnel

Comment se contenter de ce que l’on a ?

On est plus que jamais dans une société qui nous pousse à consommer toujours plus. À penser que l’on a besoin de passer à autre chose, à l’étape suivante pour être heureux. On a du mal à être satisfait de ce que l’on a et l’on passe beaucoup trop de temps à se comparer et […]

comment se lancer dans l'affiliation

faut-il souscrire à canva pro ?

le mindset qui m'a permis d'atteindre mes premiers 100k

en tendance :

je m'appelle safia

Mon but avec ce site internet est de t'aider à développer ton business en ligne non seulement grâce au podcast, mais aussi grâce à des méthodes qui ne sont pas énergivores.

hello,

Prêt.e à lancer ta newsletter ?

JE ME LANCE

Télécharge mon workbook gratuit pour découvrir les 3 étapes qui vont t'aider à mettre en place ta stratégie de marketing par email

On est plus que jamais dans une société qui nous pousse à consommer toujours plus. À penser que l’on a besoin de passer à autre chose, à l’étape suivante pour être heureux. On a du mal à être satisfait de ce que l’on a et l’on passe beaucoup trop de temps à se comparer et à envier les autres. En éternels insatisfaits, on se focalise davantage sur ce qui nous manque. Puis finalement, on oublie de profiter de nos richesses. Je vous propose ici 6 clés pour accepter de se sentir combler avec le peu que l’on possède. Vous verrez, il suffit d’ouvrir les yeux sur sa situation et de profiter de l’instant présent, tout simplement.

1- Identifier les causes de nos frustrations

Être incapable d’apprécier les petits bonheurs de la vie ne fait pas de nous des mauvaises personnes. Il y a différentes raisons qui font que nous n’arrivons pas à être satisfaits.

Ce peut être par exemple, une question de perfectionnisme. Le fait de toujours vouloir le meilleur et donc de ne jamais assouvir nos désirs illimités. Mais la perfection n’existe pas, alors cela n’a pas d’issue positive possible.

Ou bien, c’est une question de comparaison. Comment être satisfait de sa maison, de sa voiture, de son travail, quand on passe son temps à regarder ailleurs ? Comme je le dis souvent, on ne sait pas ce qui se passe chez les autres. Ils nous montrent ce qu’ils ont envie que l’on voie. Donc rien ne sert de jalouser les autres et de minimiser sa situation.

« Rien n’est suffisant pour celui pour qui assez est trop peu. »
Épicure

On nous propose constamment plus grands, plus gros. On veut plus de ceci et de cela, mais clairement ce n’est pas ça qui nous rendra heureux. Et si on arrêtait, qu’on apprenait à se contenter de soi, qu’on prenait conscience de notre chance ?

5 façons d'être satisfait de ce que l'on a

2- Vivre simplement avec ce que l’on possède déjà

Les gens qui vivent modestement se prennent beaucoup moins la tête. Le concept consiste à faire évoluer sa façon de vivre tout en simplifiant un maximum de choses. Je suppose que vous avez déjà entendu la notion de minimalisme ? Eh bien, cela en fait partie.

Nous n’avons pas autant de besoins que ce que l’on pourrait penser, le problème c’est que nous ne limitons pas nos désirs et cela engendre vite l’escalade. Il faut donc apprendre à arrêter de courir après tout ce que l’on nous montre, ce que l’on essaye de nous vendre, etc. Il faut réussir à mettre une frontière entre les réseaux sociaux, la télévision, les magazines et la vie réelle. Certes, nous avons besoin de rêver, mais dans ce cas, concentrons-nous sur de grands projets comme trouver sa voie professionnelle ou devenir propriétaire. En somme, voyons à plus long terme afin de discerner l’utile du futile.

Sachez contempler le sourire de vos proches, apprécier la chaleur de votre lit, admirer la beauté dans chaque détail. Rechercher la sophistication à outrance ne fera que vous rendre malheureux.

3- S’initier au minimalisme

S’initier au minimalisme c’est se tourner vers un mode de vie plus simple. Modifier ses habitudes alimentaires, de rangement, de consommation, etc. pour se concentrer sur l’essentiel. J’aime beaucoup ce concept parce que je trouve qu’il est important de se débarrasser du superflu. De prendre conscience de toutes ces choses de notre quotidien dont nous n’avons pas l’utilité. Et je trouve que c’est un mode de vie qui nous aide à relativiser. Et à se satisfaire de ce qui nous entoure au lieu de toujours vouloir plus.

Cela peut passer par des petites décisions du quotidien qui, accumulées, vous permettent de voir de véritables changements. Par exemple, vous pouvez décider de ne jamais acheter quoi que ce soit sans y avoir réellement réfléchi. Ou vous allez vous débarrasser des objets que vous n’utilisez jamais. L’idée est de se désencombrer, tout en ayant conscience de notre impact sur l’environnement et nos ressources. En expérimentant une consommation plus responsable, vous constaterez que moins vous serez dépendant au matériel, plus vous deviendrez libre.

4- Être reconnaissant envers ce que nous offre la vie

Lorsque l’on est reconnaissant, on a tendance à se satisfaire de tout. Nous demeurons plus ouverts à réaliser la chance que l’on possède. On devient apte à apprécier sa qualité de vie. Cela permet bien évidemment de se contenter de sa situation et d’arrêter de convoiter toujours plus.

On s’inquiète de moins de choses, on est plus serein, plus généreux et altruiste. Cela n’apporte que du positif, que ce soit pour soi ou pour les autres. Pour vous aider, n’hésitez pas à tenir un journal de gratitude. Un journal où vous noterez chaque jour au réveil les choses dont vous êtes reconnaissant.

5- Vivre l’instant présent

Il est important à mon sens de prendre connaissance de sa situation actuelle. D’apprécier le moment que vous êtes en train de vivre plutôt que de penser à ce que vous voulez. Ce que vous n’avez pas. Quand on est insatisfait de sa vie, on nourrit une amertume qui nous rend aveugles à tous les plaisirs auxquels nous avons déjà accès. Dans ce cas, comment aimer la vie ? On passe complètement à côté. Prenons exemple sur les jeunes enfants, eux savent profiter de chaque instant avec intensité à tel point, que bien souvent, ils ne veulent pas que leurs journées se terminent.

6- Être moins dur avec soi-même

Personne n’est parfait et c’est pour cette raison qu’il est important d’être indulgent avec soi-même. Cela ne sert à rien de se comparer et d’envier les autres, puisqu’ils nous montrent que ce qu’ils veulent. Donc ce n’est pas parce que vous n’avez pas les dernières pièces en matière de sacs ou de chaussures que vous n’avez pas de style. Ce n’est pas parce que vous n’avez pas un grand appartement à Paris que votre vie est nulle.

Vous voyez ce que je veux dire ? Votre vie est bien comme elle est, même si vous aspirez à plus, il faut baser ses efforts sur des bases solides. Pour cette raison, il est important de savoir se satisfaire de sa situation actuelle pour y puiser de l'endurance. Parce qu’à courir continuellement après quelque chose on ne vit pas.

Finalement, tenter de raisonner nos envies c’est aussi respecter tout ce que la vie nous offre. C’est essayer de devenir plus sage, car derrière l’avidité se cache une énergie dévorante qui résume un peu tous les malheurs de l’humanité, rien que ça… Alors ? Vous ai-je convaincu de vous contenter de ce que vous avez ? Partagez en commentaire votre sentiment.

+ VOIR LES COMMENTAIREs

- Hide Comments

ajouter un commentaire

  1. Tu as raison, c’est vrai que bien souvent on possède déjà tout ce qu’il faut pour être heureux, le bonheur est un voyage intérieur.D’un autre côté, je peux comprendre que certains environnements ou certaines situations soient particulièrement compliquées à gérer, et dans ce cas je pense que chercher à améliorer sa situation est une bonne chose. Mais face à la surconsommation qui s’intensifie dans les pays développés, je trouve que tu as raison d’inciter les gens à retourner à l’essentiel et à profiter de la vie. Bravo pour ce bel article ! 🙂 Passe une belle journée !

  2. Coucou ma belle Safia !
    Entre les réseaux sociaux qui nous vendent du rêve sur certains comptes, les nouveautés high tech c’est vrai que parfois on souhaite avoir plus que ce que l’on a ! Mais il faut apprendre à être satisfait de sa propre vie le plus important c’est d’abord la santé ! Il faut être reconnaissant pour ce que l’on a matériellement mais aussi de sa famille, de ses amis 🙂
    Bisous <3

  3. Coucou ma jolie Safia !
    C’est vrai que pour être heureux, il suffit juste de regarder ce que l’on a autour de soi et vivre chaque moments à l’instant T, c’est ce que je fais, sauf cette semaine mais voilà c’est assez particulier et tu le sais. La reconnaissance c’est très important, c’est du respect aussi, je pourrais épiloguer sur ce sujet mais ce n’est pas l’endroit haha.
    Passe une bonne soirée, bisous bisous <3

  4. Lisa dit :

    Il faut tellement que j’apprenne à vivre l’instant présent et à être moins dur avec moi même. Je veux toujours que tout soit parfait et tout soit contrôlé mais il faudrait que j’arrête avec ça car tout ne pas pas être parfait et sinon ce serait pas marrant aha 🙂
    Un très bel article !

    Des bisous, Lisa

  5. Sara dit :

    Comme je l’ai dit dans un de mes articles, il en faut vraiment peu pour être heureux ! Le matériel et le temps passe, il est important de savoir se poser, de vivre le présent et de ne pas chercher ce que l’on n’a pas.
    A force de regarder à ce qui nous manque, on finit par manquer ce que nous avons déjà. 🙂

    Merci pour cette piqûre de rappel ! Ca fait du bien !

    xx

  6. Nella Destiny dit :

    Coucou ma belle!
    J’aime beaucoup ton article, il nous aide à relativiser. Parce que perso je suis un peu trop perfectionniste donc par moment j’ai du mal à relativiser haha.
    Mais c’est clair qu’il faut être reconnaissant de ce qu’on a, oui il peut y avoir mieux ailleurs mais il y a pire aussi 🙂 !
    Bisous ♡

  7. solène dit :

    Bien d’accord avec tout cela, et je l’oublie bien trop souvent ! Il est vrai que je suis rarement satisfaite mais peut-être qu’il est temps d’arriver à relativiser justement 🙂

    Belle journée,
    Solène de carnetquotidien

  8. Medjahed dit :

    Merci beaucoup pour ce message inspirant je me sentais frustré et partait dans un délire de changement fou alors qu’en fait je suis très satisfaitede ce que j’ai construite dans ma vie .une fille en manque d’inspiration .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

À lire absolument

Je suis Safia, votre mentore en podcasting !

Je suis une entrepreneure, une podcasteuse et une voyageuse régulière. Ma mission est d'aider les femmes à s'émanciper et à développer un business en ligne rentable qui va appuyer leur indépendance financière.

en savoir plus

hey !

Télécharge mon guide pratique

Si tu souhaites développer une communauté engagée et créer un contenu vivant que l'on peut consommer à tout moment, le podcast est fait pour toi ! Découvre dans ce guide de 15 pages comment te lancer sereinement.

guide gratuit

3 étapes pour lancer son podcast

    accueil
    ressources

    © 2022 collective corp   | Mentions légales | politique de confidentialité  | SITE CREDIT 

    podcast
    contact

    CE SITE NE FAIT PAS PARTIE DU SITE WEB FACEBOOK OU DE FACEBOOK, INC. EN OUTRE, CE SITE N’EST PAS ENDOSSÉ PAR FACEBOOK EN AUCUNE FAÇON. FACEBOOK EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE FACEBOOK, INC.