en savoir plus

projet liste emails en promotion !

La formation est sur le point de se refaire une beauté... Tu peux rejoindre le programme avant fermeture des portes et profiter des bonus pour l'occasion !

Monétisation

Liste Emails : 7 clés qui vous mèneront au succès !

Si vous pensez pouvoir vendre sur internet sans campagne email, alors bonne chance ! En matière de stratégie digitale, si vous ne construisez pas de liste emails, vous commettez une énorme erreur ! C’est ce qu’affirme Derek Halpern, le fondateur de Social Triggers. L’emailing est l’héritier du publipostage, une technique de marketing traditionnel qui faisait déjà fureur […]

28 octobre 2022

apprendre à gérer ses finances comme un pro

faut-il souscrire à canva pro ?

comment se lancer dans l'affiliation en 2023

en tendance :

je m'appelle safia

Mon but avec ce site internet est de t'aider à développer ton business en ligne non seulement grâce au podcast, mais aussi grâce à des méthodes qui ne sont pas énergivores.

hello,

Prêt.e à lancer ta newsletter ?

JE ME LANCE

Inscris-toi gratuitement à la masterclass et créé ton système d'emailing rentable

Si vous pensez pouvoir vendre sur internet sans campagne email, alors bonne chance ! En matière de stratégie digitale, si vous ne construisez pas de liste emails, vous commettez une énorme erreur ! C’est ce qu’affirme Derek Halpern, le fondateur de Social Triggers. L’emailing est l’héritier du publipostage, une technique de marketing traditionnel qui faisait déjà fureur entre les années 1960 et 1990. Même le Club Dorothée l’utilisait ! Qui n’a pas échangé ses coordonnées pour voir son nom apparaître dans le générique de l’émission le jour de son anniversaire ? Aujourd’hui encore, ce n’est pas pour rien que nos adresses mail sont tant convoitées par les marketeurs. La création d’une mailing list reste l’une des meilleures manières de vous lancer et de développer votre business même en 2022 !

Pourquoi accumuler les adresses mail de votre audience ?

Ne plus dépendre uniquement des algorithmes (Instagram, Google, YouTube, etc.), communiquer ses offres à un groupe déjà engagé, avoir des échanges plus intimes avec sa communauté… Tout cela est possible grâce à la construction d’une liste d’emails. Mais ce ne sont pas les seuls avantages. Pouvoir écrire à son audience directement dans sa boîte de réception est un privilège ! C’est la création d’une relation fidèle et bien plus encore…

Parce que ça permet de voir si l’on s’adresse à la bonne cible

Certains entrepreneurs investissent des budgets fous pour acquérir du trafic sur leur site web. Contenu sponsorisé, médias sociaux, référencement… mais ils oublient trop souvent la puissance de la fidélisation. Or, la visibilité seule ne suffit pas. Proposer à votre audience de recevoir un contenu exclusif en échange de leur adresse est un bon moyen de voir si votre proposition de valeur est intéressante.

10 abonnées représentent 10 emails qualifiés qui valent plus que 1000 folowers. L’abonnement à une newsletter est une preuve d’engagement plus forte que de cliquer sur un bouton « suivre » sur un réseau. Si personne ne s’inscrit à votre newsletter, c’est qu’il y a peut-être quelque chose qui cloche dans la construction de votre business.

Visez-vous la bonne audience ? Votre persona est-il bien déterminé ? Votre offre répond-elle à un réel besoin ?

La conversion vers l’inscription à une newsletter en dit déjà long sur l’efficacité de votre stratégie marketing globale. Si le succès n’est pas au rendez-vous, revoyez les attentes et les comportements de votre cible, ses préoccupations, ses centres d’intérêt, etc. Vous devez déterminer très précisément le profil type de votre cible pour faire mouche, c’est la clé de tout business qui fonctionne.

Car la prospection à froid fonctionne rarement

De toutes les autres méthodes marketing combinées, pourquoi est-ce que les mails sont aussi efficaces ? Parce que la vente à froid ne fonctionne que très rarement. Il n’y a qu’à observer notre comportement lorsqu’un vendeur se rue sur nous dès que nous franchissons la porte d’une boutique. Dans un autre registre : la prospection dès l’acceptation de connexion sur LinkedIn, on en parle ?

Quand vous rencontrez quelqu’un pour la première fois, vous n’allez pas essayer de lui vendre quelque chose dès la première phrase. Vous allez vous intéresser à la personne, la guider et construire progressivement un lien.

Parfois, le client semble perdu, il n’a pas conscience lui-même de ce qu’il veut. Vous devez donc proposer dans un premier temps, un contenu d’accroche (post, article de blog, épisode de podcast, vidéo YouTube, etc.) qui l’aidera à se reconnaître dans la préoccupation que vous tentez de résoudre. Vous allez ensuite l’éduquer sur votre marché, lui montrer les avantages et les inconvénients de différentes méthodes pour résoudre son problème. Progressivement, vous deviendrez une référence, un conseiller de confiance.

L’emailing est la méthode qui permet d’actionner ce processus au mieux. Après sa première visite, vous allez pouvoir accompagner un prospect sur le temps, que ce soit sur une semaine, plusieurs mois ou même plusieurs années.

L’email marketing est la stratégie la plus rentable pour votre business

Voici quelques chiffres qui prouvent l’efficacité de la liste d’emails :

Certains entrepreneurs vont même jusqu’à mettre la newsletter au cœur de leur business model. Mais, pour construire un business en ligne rentable et rodé pour vendre presque automatiquement, vous devez mettre en place 3 rouages :

  1. l’acquisition d’une audience avec la publication de contenus ;
  2. la création d’un lien de confiance avec une newsletter ;
  3. la segmentation de votre mailing list et des appels à l’action pour mener à la conversion.

Parfois, il manque simplement une pièce dans votre stratégie marketing et ça peut tout changer ! Chacune de ces pièces nécessite des compétences diverses que l’on développe soit avec la pratique, soit avec un accompagnement.

7 clés pour construire une liste d’emails qualifiée et engagée rapidement

À présent, voici comment acquérir une liste de contacts avec laquelle vous pourrez expérimenter cette mécanique extraordinaire qu’est l’email marketing.

1. Attirer l’attention vers le formulaire d’inscription

Commençons par la plus simple et basique des règles : si vous voulez des abonnés, le formulaire d’inscription doit être visible. Il existe plusieurs endroits pour le mettre en évidence :

  • sur la barre latérale de votre blog ;
  • dans le menu principal de votre site ;
  • à la fin d’un article ;
  • dans une fenêtre pop-up.

Personnellement, je ne suis pas fan du dernier. Je le trouve un peu intrusif et parfois nuisible à l’expérience utilisateur. Le mieux est de déclencher le pop-up après un certain temps de lecture.

Mettez-vous toujours à la place de l’internaute. La plupart des messageries électroniques débordent de promotions, de notifications et de « bons plans ». Pas étonnant que nous réfléchissions à 2 fois avant de communiquer notre adresse mail. Votre cible peut très bien vous lire une fois, sans chercher à s’inscrire. Mais elle voudra peut-être le faire à une autre occasion. Donc, facilitez-lui les choses, faites en sorte qu’elle puisse trouver le formulaire d’inscription le plus simplement possible.

N’oubliez pas d’intégrer dans votre formulaire de capture d’emails la mention cliquable :

  • ☑️ J’accepte que [votre société] me contacte par mail/m’envoie des offres promotionnelles.

Une adhésion obligatoire pour être conforme RGPD.

2. Ajouter un call to action irrésistible

Soyez créatif pour inciter votre audience à s’inscrire à votre mailing-list ! Ne vous limitez pas au banal bouton : « Cliquez ici » ou « Inscription ». Utilisez un verbe d’action plus punchy tel que :

  • Rejoins notre communauté !
  • Je m’inscris !
  • C’est parti !
  • Je me lance !
  • Téléchargez maintenant…

Ou, alors pour axer l’appel au clic sur le bénéfice qu’en retirera votre contact, miser sur des tournures du type :

  • Je commence gratuitement ;
  • Participez à la masterclass ;
  • Je veux mon guide gratuit !

La couleur de votre bouton d’appel à l’action a aussi son importance. Pour avoir fait des tests, je vous assure que ce détail peut influencer votre taux de conversion ! La règle qui fonctionne le mieux est d’opter pour les contrastes. Mais tentez de rester fidèle à votre identité et votre branding. Par exemple, si votre charte graphique affiche une colorimétrie plutôt pastel n’optez pas pour des boutons fluo.

D’après une étude de Hotdesign, le bleu reste la couleur la plus appréciée, vient ensuite le vert et le violet pour les femmes et le vert et le rouge pour les hommes. D’autres études révèlent que la gent féminine est plus sensible aux nuances douces. Faites donc aussi votre choix en fonction de votre cible.

3. Créer une landing page pour l’abonnement à votre newsletter

Votre site web ne devrait pas être le seul moyen de s’inscrire à votre liste de diffusion. Prévoyez une page de destination, ou landing page, pour l’inscription à votre newsletter. Essayez de lui attribuer une URL très simple comme : nomdevotresite.fr/newsletter. Celle-ci pourra ainsi être partagée très simplement partout ailleurs :

  • sur votre profil Insta, Facebook, LinkedIn, etc. ;
  • sur un article invité ;
  • dans la description de votre chaîne YouTube ou podcast ;
  • dans vos posts, vidéos, ou épisodes…

Vous pourrez créer ce formulaire de capture ou opt-in depuis votre système de gestion de contenu (CMS), c’est-à-dire l’interface vous permettant de concevoir votre site internet. Vous y trouverez facilement des extensions gratuites capables de faire le job, voici les plus connues :

  • MailChimp (sur WordPress.org et Squarescape) ;
  • MailOptin (sur WordPress.org) ;
  • 123 Form Builder (sur Wix).

Comme toujours, il existe également des plug-ins payants qui vous permettront d’harmoniser, de personnaliser davantage vos pages de capture, comme Thrive Leads, Bloom ou OptimizePress. Pour le design, restez sobre, mais efficace. Pensez à rester en accord avec votre charte graphique afin que les internautes se sentent rassurés et « reconnaissent les lieux » avant de laisser leur adresse email.

4. Promettre un avantage en échange d’une adresse

Gardez bien à l’esprit que la confiance, ça se gagne. Dans l’idéal, la qualité de vos publications pourrait suffire à ce que l’on cherche à s’abonner à votre newsletter. Cette option est possible, mais elle manque d’humilité. À moins d’être dans une niche où vous êtes l’unique référence ou d’avoir déjà une certaine autorité/notoriété, peu de personnes feront l’effort de saisir leur adresse pour ne pas manquer votre prochain contenu.

J’utilise le mot « effort », oui. Parce qu’au-delà de la méfiance, l’internaute est paresseux ! Avouez-le, qui n’a jamais abandonné un achat compulsif en ligne par flemme de remplir entièrement ses coordonnées. L’usage des applications où tout se fait en moins de 3 clics nous a habitués au moindre effort.

Donc, si vous voulez des adresses mail, offrez ce que votre cible cherche désespérément : une solution gratuite à son problème, clé en main et qui lui fera gagner du temps. On appelle cela un freebie et ça peut se traduire par :

  • un ebook ou un workbook ;
  • un template (un tableau Excel avec des formules, un planning sur notion, etc.) ;
  • une invitation à groupe Facebook privé ;
  • des tutos vidéo ;
  • une mini formation ;
  • l’inscription à un webinaire.

Ou bien, vous pouvez promettre un avantage, appelé lead magnet :

  • la garantie d’être prévenu en cas d’offre promotionnelle ;
  • l’obtention d’un code promo ;
  • une étude comparative (benchmark)…

Pour que votre audience passe à l’action, vous devez lui promettre un bénéfice. De ce bénéfice découlera ensuite un sentiment de confiance, un avant-goût de ce que pourrait obtenir le prospect s’il choisit d’aller plus loin avec vous. Un acheteur ayant reçu au préalable une offre par email dépense 138 % de plus qu’un autre consommateur en ligne.

5. Se façonner une véritable identité pour susciter l’adhésion

La création de contenu, c’est tout un art. C’est comme composer des paroles qui ne toucheront que votre cœur de cible ! Les communicants les plus talentueux sont ceux qui suscitent cette impression qu’ils devinent nos désirs, qu’ils les anticipent !

Vous êtes-vous déjà demandé d’où venait ce sentiment d’être percé à jour, ce réconfort à la lecture ou à l’écoute d’une accroche décrivant très précisément vos préoccupations ou vos passions ? Cela n’est pas dû au hasard. C’est la combinaison savante :

  • d’une étude approfondie du persona, son univers, ses points de douleurs et ses aspirations ;
  • d’une catégorisation des canaux de communication en fonction des 3 phases du parcours d’achat du client idéal (prise de conscience, considération, décision) ;
  • d’une création de contenu copywritée ou storytellée pour susciter l’engagement, la confiance et l’émotion.

C’est en mettant toutes ces techniques en œuvre que vous parviendrez à construire votre liste d’emails.

6. Personnaliser le wording de vos contenus pour vous différencier

Dans leur « (super) marché du reconditionné », Back Market propose « des produits tech reconditionnés aussi “mainstream” qu’un tube de Shakira. Waka waka hé hé… », des « Offre reserved to the étudiants, inscrits in school or university of a country éligible. ». Un style décalé parfait pour renforcer la fraîcheur et la sympathie de la marque.

Travailler le wording de vos communications rendra vos contenus attractifs et originaux. Une véritable bouffée d’air frais dans un océan de bruits. Grâce à cela, votre audience ne cherchera qu’une chose : prolonger l’expérience en privé en vous glissant leur adresse mail du bon des doigts 😘(j’exagère à peine 😂). Utilisez donc un ton et un champ lexical adapté pour créer encore plus de connivence avec votre cible ! Pas la peine d’en faire des tonnes. Parsemez un peu de votre personnalité dans vos discours et surtout dans vos titres, les objets de vos mails, vos accroches, votre slogan, etc. Ainsi, votre audience s’attachera tout de suite à vous.

7. Bien sélectionner son logiciel de mailing

Le choix de votre logiciel d’email marketing peut faire la différence pour vous faciliter le recueil d’abonnés. Bien que certains clients de messagerie (Outlook, Mozilla Thunderbird, Lotus Notes, etc.) ou webmails (Gmail, Hotmail, Yahoo…) permettent de créer des listes de diffusion, les logiciels de mailing offrent bien plus de fonctionnalités et d’efficacité.

Ils permettent de gérer et de segmenter votre carnet d’adresses. Vous pourrez ainsi :

  • planifier vos envois ;
  • automatiser vos séquences email ;
  • créer un autorépondeur ;
  • analyser vos statistiques…

En matière d’outils de campagne email, il existe des solutions gratuites jusqu’à un certain seuil comme :

  • Mailchimp (jusqu’à 2000 inscrits) ;
  • MailerLite (jusqu’à 1000 inscrits) ;
  • Sendiblue (jusqu’à 300 messages/jour).

Ensuite, vous en avez des payants assez populaires comme :

  • Activecampaign ;
  • Convertkit ;
  • GetResponse.

Outre les fonctionnalités de ces outils, leur taux de délivrabilité (la proportion de mails qui ont atteint leur destination) est aussi supérieur. C’est-à-dire que vos messages ne tomberont pas systématiquement dans les indésirables de vos destinataires. Une fois votre tunnel de conversion bien défini, vous pourrez laisser la machine tournée et vous consacrer à vos clients.

Pourquoi acheter une liste de contacts ne sert à rien ?

On trouve de tout sur internet, et même de la vente de coordonnées ! En quelques clics, vous trouverez des prestataires proposant l’achat de listes emails en masse. Vous sentez l’odeur de la déception ? C’est un peu comme si l’on vous vendait un piège à souris pour pêcher la sardine. Et encore, le petit morceau de fromage n’est même pas garanti, car ce type de pratique risque de saboter votre délivrabilité. Les boîtes de messagerie sont aujourd’hui très performantes pour détecter les spammeurs, notamment grâce à 2 indicateurs :

  1. l’envoi en masse vers des adresses fausses ou inactives (phénomène fréquent avec les listes de diffusion achetées) ;
  2. un taux d’ouverture trop bas (ce qui arrivera avec une cible ni intéressée ni qualifiée).

Vos messages tomberont alors dans les spams, puis ils disparaîtront dans les confins insondables des serveurs de messagerie. Et votre stratégie de mailing se soldera en échec.

En plus, vous vous exposeriez à des sanctions. Car les destinataires se trouvant sur ces listes n’ont pas consenti à recevoir vos messages. C’est contraire au RGPD, le règlement européen sur la protection des données. En cas de son non-respect, la CNIL peut vous demander de payer une amende représentant 4 % de votre chiffre d’affaires ou jusqu’à 20 millions d’euros pour les infractions les plus graves.

En définitive, construire une liste d’emails demande un minimum de travail avant d’en tirer profit. Si vous avez hâte de mettre en place votre stratégie d’emailing, bonne nouvelle ! Je vous propose de vous aider à lancer une newsletter engageante d’ici la fin du mois, en 3 étapes ! Une méthode qui vous guidera pas à pas pour éviter de partir dans tous les sens. La voici sous la forme d’un super Workbook juste en dessous de cet article.

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ?

+ VOIR LES COMMENTAIREs

- Hide Comments

ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parcourir par catégorie

entrepreneuriat

développement personnel

PODCASTING

Tous mes conseils pour générer des revenus en ligne.

Les stratégies pour lancer et développer ton podcast

Travailler sur soi, sur son état d'esprit et son énergie.

À lire absolument

Je suis Safia, votre mentore en podcasting !

Je suis une entrepreneure, une podcasteuse et une voyageuse régulière. Ma mission est d'aider les femmes à s'émanciper et à développer un business en ligne rentable qui va appuyer leur indépendance financière.

en savoir plus

hey !

Télécharge mon guide pratique

Si tu souhaites développer une communauté engagée et créer un contenu vivant que l'on peut consommer à tout moment, le podcast est fait pour toi ! Découvre dans ce guide de 15 pages comment te lancer sereinement.

guide gratuit

3 étapes pour lancer son podcast

    accueil
    ressources

    © 2022 collective corp | PHOTOS : MARGAUX DURAND    | Mentions légales | politique de confidentialité  | SITE CREDIT 

    podcast
    contact

    CE SITE NE FAIT PAS PARTIE DU SITE WEB FACEBOOK OU DE FACEBOOK, INC. EN OUTRE, CE SITE N’EST PAS ENDOSSÉ PAR FACEBOOK EN AUCUNE FAÇON. FACEBOOK EST UNE MARQUE DÉPOSÉE DE FACEBOOK, INC.